OroCommerce intègre le Magic Quadrant de Gartner

Chaque année, Gartner (premier cabinet d’étude américain) publie un rapport sur les systèmes de commerce électronique : «Magic Quadrant». Aujourd’hui chez Kiboko, nous sommes fiers d’apprendre que notre partenaire OroCommerce figure parmi les 15 principaux systèmes d’e-commerce, bien que la création de la plateforme soit encore récente.


OroCommerce in Magic Quadrant 2020


Le Magic Quadrant par Gartner

Gartner est un cabinet de conseil mondialement connu pour ses recherches impartiales et de qualité sur le marché informatique avec des dizaines de milliers de consultants à travers le monde. Le cabinet Gartner analyse, éduque et fournit des informations via des études de marché et des rapports, pour que les entreprises puissent prendre de meilleures décisions.

L’objectif de Gartner est de fournir aux responsables informatiques et commerciaux une image complète des tendances du marché. Ils souscrivent aux normes éthiques les plus élevées dans leurs recherches et analyses tout en conservant leur indépendance et leur objectivité.

Le Magic Quadrant for Digital Commerce offre une représentation de quatre sections ou «quadrants» dans lesquelles les plateformes de commerce numérique peuvent tomber. Après un processus de sélection rigoureux, seuls les principaux fournisseurs ayant une tendance positive à la croissance de la clientèle, un rythme d’innovation rapide et une fiabilité démontrée sont inclus dans ce rapport.

Magic Quadrant

(source : https://www.gartner.com)

Logo Gartner


OroCommerce un des leaders du e-commerce international

Selon Gartner, les décideurs devraient toujours considérer OroCommerce dans les projets de développement de commerce s’ils ont besoin d’une plateforme axée sur le B2B et d’un système CRM étroitement intégré. 

Notamment car OroCommerce est la seule plateforme sur le marché à être conçue avant tout pour les besoins des vendeurs B2B, tout en offrant une gamme complète de services B2C modulaires et des fonctionnalités supplémentaires pour les niches d’entreprise.

Laurent Desprez, Vice-Président General Manager Oro Europe« Notre croissance sur le marché européen passe par une sélection de partenaires experts. Être dans le Magic Quadrant « Digital Commerce » de Gartner est une belle reconnaissance pour nous, nos partenaires et clients ! », a déclaré Laurent Desprez, Vice-Président General Manager Oro Europe.


Télécharger le rapport Gartner

Schéma «quadrants» extrait du rapport « IDC MarketScape »

Télécharger le rapport


Les forces qui ont fait d’OroCommerce un des leaders du e-commerce

Dans le cadre du Magic Quadrant, la solution OroCommerce a été reconnu pour ces nombreux atouts :

Commerce et CRM

OroCommerce possède une intégration approfondie et transparente d’un CRM. Cette passerelle permet de réduire grandement les délais des mises sur le marché, les coûts de développement ainsi que la mise en oeuvre. En outre, cette intégration va permettre aux entreprises d’être rentable plus rapidement. 

Flexibilité et robustesse 

Le marché B2B est très différent du B2C, un site e-commerce axé B2B nécessite de fonctionnalités avancées, associant performance et flexibilité. Par exemple, chez OroCommerce, certains clients prennent en charges des milliers d’utilisateurs back-end, optimisant ainsi le fonctionnement de l’activité. 

Conçu pour tout scénario de vente

De nombreux clients OroCommerce vendent également via des magasins B2C, une situation qui ne pose aucun problème pour la solution e-commerce puisqu’elle a été spécifiquement conçue pour répondre aux besoins et spécificités B2B, B2C, B2B2C, D2C, du marché.

Entièrement international

Prendre en charge des dizaines de langues via le back-end et la vitrine est résolument un avantage primordial pour OroCommerce. De nombreuses possibilités sont également implantées et facilitent le développement ainsi que la gestion de l’activité internationale : Création de configurations multimarques et multi-magasins à partir d’une plateforme unique et personnalisée de chaque site e-commerce en fonction de zones géographiques, etc.

Couvre un grand nombre d’industrie

Aujourd’hui, de nombreuse entreprises de taille moyennes et mondiales confient à OroCommerce la charge de dynamiser leurs opérations e-commerce. La solution se montre efficace dans de multiples secteurs. C’est notamment le cas pour la vente en gros et la distribution, la fabrication, la santé, le transport et la mode.

Les chefs de file de l’industrie, notamment Barnes & Noble, Azelis, Braskem, Saltworks, Petra et Animal Supply Co, font confiance à OroCommerce. Ils dépendent du support cloud natif d’Oro, des déploiements basés sur des API et de l’architecture modulaire flexible pour répondre à leurs besoins en constante évolution.

OroCommerce

En savoir plus

La solution OroCommerce vous intéresse ? Vous avez quelques questions ? Nous sommes entièrement à l’écoute de vos demandes et de vos problématiques, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Nous serions heureux d’échanger à propos de vos idées.

Kiboko est capable de vous accompagner dans la transformation numérique de votre entreprise. Nous avons également la capacité de mettre en place des logiciels pour la gestion B2B de vente, de logistique, de suivi clientèle et de business intelligence.

Fort de notre expérience dans le développement métier, acquis en travaillant avec notre partenaire éditeur OroCommerce depuis des années, nous sommes à même de mettre en place l’intégration de solutions e-commerce, ERP et CRM dans l’éco-système OroCommerce. 

Contactez-nous !

 

HackOro Paris 2019

Au lendemain de l’OroVibe France, nous avons eu le plaisir d’organiser avec Diglin le premier HackOro, le premier hackathon basé sur OroPlatform.

Choix des sujets

Comme dans chaque Hackathon qui se respecte, nous commençons la journée avec le choix des sujets. Les participants ont pu proposer chacun leurs idées. Un vote collectif et une répartition par équipes nous ont permis de lancer la journée et de commencer le développement de ces idées.

De nombreux sujets tournaient autour des PWA et la volonté de créer un POC (Proof Of Concept) démontrant la faisabilité de la chose. D’autres étaient la possibilité de prévisualiser les mail générés ou le besoin de pouvoir créer du contenu CMS.

L’équipe Kiboko a eu la chance de participer à 3 des sujets retenus :
– La Prévisualisation des mails générés
– La création de contenu CMS
– « Workflow Safe Mode ».

« Workflow Safe Mode »

Le « Workflow Safe Mode » (En cours de développement) permet d’éviter de perdre des données liées à l’état d’une entité (commande, devis, lead, …) , dans le cadre de la modification du cycle de vie de la-dite entité.

Actuellement le nouveau cycle de vie écrase tout simplement l’ancien, il ne se soucie pas si des éléments de l’entité se retrouve être laissés sans étape au sein du cycle de vie, empêchant la modification ultérieure de cet élément.

Nous avons donc travaillé (et continuons) sur un système de sécurité qui permet de ne pas écraser le cycle de vie si un élément d’une entité est impacté.

Présentation des projets

En fin de journée, c’était déjà l’heure de présenter les différents sujets sélectionnés et de monter les différents POC.

Pour les techniciens, vous pourrez retrouver les différents projets sur le dépot Github FriendsOfOro : https://github.com/FriendsOfOro

En photos

Retour en images sur l’évènement parisien :

Ce fût une nouvelle fois une riche expérience d’organiser, d’animer et participer à cet évènement. Les échanges entre les techniciens venus de divers endroits et d’horizons différents nous ont permis d’élargir notre vision sur les technologies Oro et de commencer des projets innovants.
Nous espérons pouvoir ré-organiser un évènement similaire très prochainement.

OroVibe France 2019

Ce 12 mars, l’équipe Kiboko s’est rendu à l’OroVibe France 2019 à Paris où se déroulait l’évènement annuel de l’écosystème Oro et du e-commerce B2B. Nous étions présents en tant que sponsors et speakers, nous avons abordé le sujet complexe et épineux de la gestion des assets et des médias dans le B2B.

Nous avons pu assister à près de 26 conférences de la communauté Oro. Au programme : Business, retour d’expérience, solutions techniques, étude de cas, divers sujets abordés par les partenaires et clients. Yoav Kunter a ouvert la journée avec une analyse de la situation actuelle et des évolutions du marché B2B.

Un DAM dans l’écosystème ORO

Nous avons pu participé à la manifestation en présentant notre projet de DAM dans l’éco-système Oro.

Si vous souhaitez plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous la présenter en détails.

ORO : Améliorations de l’expérience avec le Développement Front-End en 3.1 (EN)

Par la suite, nous avons suivi attentivement la conférence d’Andrey Yatsenko d’Oro Inc, qui nous a présenté son expérience dans le développement Front avec la nouvelle version d’OroCommerce (3.1).

Voir le slide d’Andrey

Comment Recommerce s’appuie sur Orocommerce et son écosystème pour développer son activité BtoB ?

Un peu plus tard dans la journée, c’était au tour de notre client Cédric Maucourt de Recommerce de monter sur scène pour nous présenter son retour d’expérience et son choix stratégique de mettre en place Marello au coeur de leur éco-système.

Voici un schéma représentant les différents flux entre Akeneo, Magento, OroCommerce et Marello :

En conclusion, ce fut une journée riche en informations où nous avons pu rencontrer nos partenaires, nos clients et toute la communauté Oro. Nous espérons pouvoir renouveler l’expérience très prochainement.

La réforme RGPD

La Règlementation Générale sur la Protection des Données (RGPD) entre en application le 25 mai 2018. Cette règlementation adoptée par le Parlement Européen concerne toutes les entreprises qui font du business avec des citoyens Européens, même si elles sont établies en dehors de l’Europe.

Les autorités de régulation vont vérifier toute l’organisation et les process des entreprises, mais aussi toutes les sauvegardes sur toutes les infrastructures et tous les software utilisés par les entreprises. De très lourdes amendes sont prévues pour punir les fraudeurs.

Kiboko fait un tour d’horizon de ce qu’ont prévu ses partenaires et de ce que vous devez faire de votre côté.

OroCommerce et OroCRM

Bien sûr, OroCommerce collecte, stocke et utilise les données personnelles des clients. Mais dans le même temps, la plateforme permet de faire ressortir très facilement les données stockées et les lieux de collecte, ce qui  est primordial lors des audits de conformité. Pour vous aider, OroCommerce vous proposera dès le début du mois de mai une aide pour que vous soyez en conformité avec la RGPD.

Les données personnelles

  • Toutes les données servant aux indicateurs de performance (KPIs), comme les demandes de contact, les comptes client, les demandes de devis, etc. sont concernées par la RGPD.
  • Les lieux de stockage sont divers : les bases de données de OroCommerce (MySQL ou PostgreeSQL), les serveurs d’indexation et de recherche de données (Elasticsearch, Redis), les identifiants pour les accès aux serveurs ou aux pages
  • Les intégrations : OroCommerce intègre différents systèmes comme par exemple des fournisseurs d’identité, des programmes de mailing de masse, des logiciels de gestion du e-commerce, etc. Il va falloir demander à chaque utilisateurs son autorisation pour collecter ses données personnelles et également définir des règles concernant l’échange de ses données avec les systèmes intégrés.

Le consentement des clients

OroCommerce a développé une fonctionnalité spécifique pour la gestion des réponses aux demandes de consentement à la collecte, au stockage et à l’utilisation des données personnelles des clients. Cette fonction devrait être disponible début mai 2018.

Les droits des utilisateurs

  • Droit d’accès : les formulaires de OroCommerce permettent aux utilisateurs d’accéder à leurs informations personnelles stockées.
  • Droit de rectification : les outils de gestion de données permettent de répondre aux demandes de correction des clients concernant leurs données personnelles.
  • Droit à la portabilité des données : avec OroCommerce, les données des utilisateurs sont exportables au format CSV.
  • Droit à l’effacement : grâce aux fonctions de recherche, les entités où sont stockées les données personnelles à effacer sont facilement identifiables et donc les données facilement effaçables. Ceci à l’exception des données récupérées dans certains champs tels que « adresse de facturation », « adresse de livraison », etc. Pour ces cas là, il faudra effacer les données manuellement. En ce qui concerne les données transitant dans les systèmes connectés à OroCommerce, il sera nécessaire de leur faire une demande d’effacement. D’autre part, la fonction de webtracking de OroCommerce étant très puissante, il conviendra de vérifier si il y a des données à effacer. Enfin, il faudra également faire attention à ce que les restaurations de données après une défaillance de système ou après un backup ne soient pas des données préalablement effacées…

Autres points

  • Transfert des données personnelles interdit en dehors de l’Europe. Oro étant une entreprise américaine, il est impératif de dérouter chaque donnée fournie vers un des services client de Oro situés en Europe.
  • Confidentialité des données. L’infrastructure très sécurisée de OroCommerce protège les données sensibles qui sont stockées. OroCommerce a adopté le processus de conformité ITIL et est certifié PCI DSS (norme de sécurité pour le stockage des numéros de cartes de paiement).
  • Conservation des données. Les données conservées doivent l’être dans une limite de temps définie. Lorsqu’un utilisateur de site web accepte les cookies, son consentement n’est valable que pendant 13 mois. Au delà, le traitement des cookies est obsolète et doit faire l’objet d’une nouvelle demande de consentement. D’autre part, il y a obligation d’effacer toutes les données personnelles des clients inactifs depuis 3 ans. OroCommerce est capable de retrouver et de filtrer ses données périmées et ainsi de les supprimer.

Magento

Pour être en conformité avec la réforme RGPD, la personnalisation des produits de Magento n’est pas nécessaire, mais requiert cependant la mise en place d’un processus spécifique pour les cas où l’utilisateur demanderait à avoir accès, à corriger ou à supprimer ses données personnelles. Les équipes de Magento sont à votre service pour vous aider dans cette démarche.

Toutes les données personnelles stockées par les applications de Magento sont inventoriées. Elles sont donc facilement retrouvables pour les cas où un utilisateur souhaiterait intervenir dessus. Toute la documentation à ce sujet sera disponible sur le site de Magento à partir du 1er mai, et une équipe dédiée à vos questions concernant la réforme RGPD est à votre service. Magento travaille actuellement sur un outil interne permettant de simplifier ses demandes. Il se pourrait que cet outil soit ensuite rendu disponible si il y a une forte demande.

Il est à noter qu’avec le Magento Business Intelligence, il est possible de gérer ses processus de conformité soi-même directement via l’interface.

Chaque utilisateur doit être informé sur les données personnelles qui sont collectées et à quelles fins, et quelles sont les données qui peuvent être transmises à des tiers et dans quel but. La politique de confidentialité de Magento répond à cette nécessité pour toutes les informations collectées via des sites web Magento.

D’autre part, Magento Commerce permet de gérer dans les attributs clients, les consentements des utilisateurs à être la cible d’opérations de prospection directe.

Enfin, notons que même s’il n’y a aucune obligation à cela, Magento est certifié PCI (sécurité pour les cartes de paiement) et SOC (sécurité de l’information), et est en cours de dossier pour la certification du « Privacy Shield Program » (sécurité des données transférées à l’extérieur de l’UE).

Google Analytics

Pour être en conformité avec la réforme RGPD, Google Analytics se met également à jour.

Voici les points principaux:

  • Durée de conservation des données. Les paramètres de conservations des données sont plus précis qu’auparavant. Vous devrez ainsi vérifier pour chacune d’entre elles  sa durée et faire les modifications si nécessaire.
  • Suppression des données. Dès le 25 mai, vous pourrez utiliser un outil Google Analytics spécifique pour effacer toutes les données personnelles d’un utilisateur.
  • Protection des données. Grâce à toutes les règles concernant la collecte et l’utilisation des données, ces dernières sont sécurisées.
  • Consentement de l’utilisateur. Il vous faudra définir un processus pour être en conformité avec cette règle de consentement de l’utilisateur.
  • Conditions contractuelles. Pour les entreprises basées en Europe, votre contrat avec Google Analytics à d’ores et déjà été mis à jour concernant le rôle de Google vis à vis de la réforme RGPD. En revanche, les entreprises à l’extérieur de l’UE doivent aller dans les paramètres de leur compte pour accepter les nouvelles conditions du contrat.

Sources :